DE FURSAC

Comme un voyageur rentré au port se fantasme encore au large, De Fursac rêve d’ailleurs et imagine ses silhouettes sur des mers exotiques. Là où le ciel est vaste, le plaisir essentiel et l’élégance de rigueur. Vestes souples aux nuances de bleus, costumes 3 pièces de laine et soie ou palette variée de marinières et polos : que les hommes préparent donc leur voyage, la griffe parisienne s’occupe des bagages.